Le Flat design, une tendance croissante du web design

interface Flat design
Par Olivier Demonchy, Web designer / Ergonome.
Vous avez sûrement déjà entendu parler du Flat design, ce style graphique qui fait régulièrement son apparition sur les interfaces de nos sites et applications web préférés.
Mais qu’est-ce que le Flat design a de si particulier et pourquoi est-il si populaire ?

Qu’est ce que le Flat design ?

On pourrait définir le Flat design comme un style graphique dont le maître mot est simplicité.
Là où la tendance graphique précédente du « Skeuomorphisme » avait pour mission de données des repères visuels réalistes à l’utilisateur afin de mieux le guider, le Flat design privilégie en effet une représentation simplifiée des éléments d’une interface.
Une interface conçue en Flat design favorisera donc la clarté et le minimalisme. Peu d’effets de relief ou de profondeur (flat signifiant plat), de reflet ou de dégradé, mais beaucoup d’aplats de couleurs sur des mises en page aérées, associées à des icônes au design épuré et de grandes typos…
« Less is more » semble être la devise du Flat design.

Le Flat design est-elle une tendance nouvelle ?

Windows8

L’interface Windows 8 de Microsoft

Même si ce style graphique a été initié depuis plusieurs années sur certaines plateformes web ou mobiles, la tendance Flat design a été réellement dévoilée au grand public grâce à son application sur des interfaces innovantes comme celle de Microsoft avec Windows 8 ou les applications de Google… Apple (grand défenseur du skeuomorphisme) ayant pour une fois suivi les autres, en utilisant également le Flat design pour refondre la dernière version de son système d’exploitation iOS7.
Dès lors, il serait plus approprié de parler d’évolution graphique que de nouvelle tendance…
D’ailleurs, pour remonter aux sources du Flat design, certains n’hésitent pas à citer l’influence du design moderniste du Bauhaus des années 30, qui incitait déjà à se concentrer sur la fonctionnalité au détriment du superflu.
Alors, si aujourd’hui ce style graphique se déploie sur la plupart des nouvelles interfaces, ça n’est donc pas pour autant une nouveauté.
D’ailleurs au studio, nous aimons travailler ce type de design simple et épuré et c’est un parti-pris graphique que nous défendons depuis déjà de nombreuses années dans nos créations…  celui de la simplicité et de la lisibilité ;-)

Pourquoi le Flat design a t-il autant de succès ?

Même si au début certains ont trouvé que simplicité rimait avec simplisme (voir la polémique autour de l’iOS7 d’Apple), le Flat design poussé par les grandes enseignes citées plus haut, a réussi a séduire un large public.
Ça n’était pourtant pas gagné d’avance et cette rupture dans la représentation graphique des interactions au sein des interfaces a sans doute été rendue possible par l’évolution même des habitudes des utilisateurs.
En effet, l’assimilation préalable des principaux standards de navigation par les internautes, a grandement favorisé l’adoption de cette nouvelle manière de communiquer plus simplement sur les fonctions d’une interface.
Un des principaux objectifs du Flat design est donc bien d’améliorer la compréhension et la lisibilité d’interfaces toujours plus complexes et aux fonctionnalités plus nombreuses, en optimisant ainsi l’expérience utilisateur.

Evolution iOS7

Bel exemple d’évolution des icônes de la nouvelle interface iO7 d’Apple, du Skeuomorphisme au Flat design.

Mais si le Flat design a aujourd’hui autant le vent en poupe, c’est aussi pour des raisons plus techniques.
Cette tendance à l’épure des interfaces est aussi liée à la poussée grandissante de la navigation en mobilité.
Le Flat design trouve pleinement sa place dans le design des écrans tactiles où l’ergonomie et les principes de navigation se veulent plus clairs, plus simples et plus accessibles.
En effet, une interface épurée au design simplifié se chargera plus vite sur tous les terminaux et notamment sur les mobiles. C’est pour cela que Flat design et Responsive design, autre tendance qui favorise l’adaptabilité des interfaces sur l’ensemble des terminaux, font si bon ménage.
Le Flat design est donc l’exemple type que design et développement peuvent s’accorder de manière efficace.

Alors, quel avenir pour le Flat design ?

Je suis personnellement un adepte du minimalisme. Cependant, comme le dit Apple « la simplicité est une chose complexe » et il serait trompeur de croire qu’il est facile de réaliser une interface efficace en Flat design. Le risque est grand de faire du « dépouillement » graphique au détriment de l’ergonomie.
On pourrait aussi penser que si la tendance venait à se généraliser, elle pourrait finalement lasser l’utilisateur qui verrait sans doute dans l’uniformisation graphique des interfaces, un manque de personnalité et d’originalité.
Mais pour peu que l’on ne fasse pas du Flat design parce que c’est la mode, on peut y intégrer assez de créativité pour créer des sites et des applications qui conservent une forte identité et assez d’affordance pour permettre une bonne expérience utilisateur.
Comme tous les styles, le Flat design est appelé à évoluer avec le temps et l’imagination sans limite des web designers. Déjà, on voit apparaitre de nouvelles techniques comme les effets en parallax, qui combinés au Flat design permettent d’ajouter profondeur et relief aux interfaces, ou encore les animations en SVG qui donnent du dynamisme aux icônes des interfaces Flat.
Le Flat design est donc un style graphique qui possède sans aucun doute un beau potentiel d’évolution et qui ne demande qu’à être réinterprété.

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

13 − un =